| Archives | Liens BD | Liens pas BD | Contact | Sites |

Malade

http://melaka.free.fr/blog/malade.jpg

...Et donc, j'ai fait le test : c'est bien le covid.

Et merde. C'est parti pour être isolés en famille pendant au minimum une semaine !

(Rassurez-vous, je suis vaccinée, c'est donc une forme light, le plus chiant dans toute cette histoire étant de tenter de ne pas le refiler à ma moitié !)

ENCORE un chat

http://melaka.free.fr/blog/chatonnoir.jpg

dématernalisation

http://melaka.free.fr/blog/dematernalisation.jpg

Corneille d'un jour

http://melaka.free.fr/blog/corneille.jpg

Pauvre Ponyo - la suite

http://melaka.free.fr/blog/pauvreponyo2.jpg

Pauvre Ponyo

http://melaka.free.fr/blog/pauvreponyo.jpg

Pilule antipuce

http://melaka.free.fr/blog/antipuce.jpg

Mazette 21 & 22

Heyyyy les gens qui passent ici !

Bon je vous cache pas qu'aujourd'hui, j'ai pas fait de strip pour le blog, parce que c'est le jour de sortie de Mazette et que jusqu'au dernier moment, j'ai bossé dessus... Voilà d'ailleurs la couv très belle du numéro 22 :

http://melaka.free.fr/blog/couv_mazette_octobre2021_700.png

Même si vous n'êtes pas abonné(e) vous pouvez aller lire mon édito, il est en accès gratuit !

Et comme je ne l'avais même pas mise sur le blog le mois dernier, je vous remet un p'tit coup de couv de septembre, n'hésitez pas à scanner les QR codes pour apprécier pleinement le dessin de Reno !

http://melaka.free.fr/blog/couv_mazette_septembre2021_700.png

Bisou !

Parlons canard

http://melaka.free.fr/blog/canardcoureur.jpg

Gudulisation

Ça fait six ans que ma maman est morte.

Elle était le pilier central de notre famille, le repère indéfectible, le phare dans la tempête, bref, elle était ce qui tenait en place une bonne partie de notre structure familiale, en plus d'être une sorte de modèle inatteignable pour moi.

Depuis qu'elle est partie, j'ai moi-même beaucoup changé. Je me suis mise à faire des trucs que je n'aurais jamais pensé faire avant. Comme si mon inconscient me poussait à prendre la place vacante de la Maman, rassurante, stable.

Je consommais beaucoup, je ne fabriquais pas. Quand j'avais un truc à recoudre, je le lui amenais ! Je ne voyais pas les événements à travers un filtre politique, ou très peu. Professionnellement, elle a décollé à la quarantaine, mais je l'ai connue écrivant tout le temps, tout le temps. La bande-son de mon enfance ? le tac-tac-tac de la machine à écrire, puis de la machine électronique, puis celui des claviers de ses macintosh. Elle a écrit pas loin de 300 bouquins (dont une grande majorité de bouquins jeunesse).

J'aurais tellement voulu pouvoir partager tout ça avec elle...

http://melaka.free.fr/blog/gudulisation.jpg

Hé oui, après m'être tournée vers le tricot, le crochet, après m'être carrément politisée, maintenant, je me suis mis en tête d'écrire.

J'ai entamé un roman, oh, je ne suis pas près de l'avoir terminé hein ! C'est la première fois que je fais ça, et c'est un travail de longue haleine. Mais quel pied, quel pied !! Je n'avais pas ressenti un tel plaisir à raconter des histoires depuis bien longtemps. Le dessin m'a toujours beaucoup apporté, mais il freine les velleités narratives pures, à cause de son aspect technique. Combien de fois ai-je eu envie de raconter un truc, mais ai-je râlé à cause de mes difficultés graphiques, de perspectives, de placement des personnages, de décors ?! Je n'ai pas vraiment de méthode, je n'ai jamais étudié le dessin, j'ai toujours travaillé à l'instinct, et je suis impatiente. Avec l'écriture, tout coule tout seul, tout s'enchaîne, on avance vite, quitte à reprendre le texte par la suite. Je voulais écrire quelque chose qui ait des implications politiques, qui dise des trucs, alors je me suis attaquée à une histoire qui se passe dans le contexte de l'Afghanistan sous contrôle taliban ! Du coup je bouffe du documentaire à tout va et je m'énerve toute seule devant mon écran. Ouais, je sais, j'aurais pu choisir un contexte plus proche de ce que je connais, mais, hein, bon ! J'ai pas choisi le sujet le plus facile pour un premier roman...

Là j'ai gribouillé une idée de couv mais rien ne dit que ce sera ça au final, j'admet que c'est pas très très original. 

http://melaka.free.fr/blog/fadilah.jpg

Alors je sais pas si cette nouvelle lubie donnera quelque chose, je ne sais pas non plus vraiment si j'arriverai, une fois fini, à faire éditer ce bouquin, mais toujours est-il que quand un besoin créatif se fait sentir, il faut lui obéir. 

D'ailleurs, j'en profite : Par hasard, est-ce que parmi les lecteurs qui fréquentent ce blog, il y a des avocats, ou des personnes qui s'y connaissent en droit, qui ont une expérience au niveau du déroulé d'un procès ? Car j'ai écris une longue scène de tribunal et n'ayant jamais vécu ce genre de chose, j'aimerais bien la faire lire à quelqu'un qui pourrait me dire si c'est crédible ou si je suis complètement à côté de la plaque. Pareil, si ça dit à certains ou certaines d'entre vous de lire le manuscrit en avant-première, pas juste pour le plaisir mais pour le critiquer, pour m'aider à l'améliorer ou pour pointer d'éventuelles incohérences, je suis preneuse. Je n'en suis pour l'instant qu'à environ un tiers du livre, mais à la vitesse où ça va je devrais le terminer relativement vite :)

Voilà voilà, bisous, tchao !

Cocotte surprise

http://melaka.free.fr/blog/2ecouvee.jpg

...Et pour le plaisir des tchiptchip, 2 petites vidéos ! (pardon pour le chargement p'têtre un peu long, c'est plus lourd que des images...)

 

 

Jetable

http://melaka.free.fr/blog/jetable.jpg

Chercher une idée de note

http://melaka.free.fr/blog/actusaout21.jpg

Les gens qui roulent à 50 : qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?!

http://melaka.free.fr/blog/pepere50.jpg

 

Au fond du trou, chroniques d'une vie en troglo, par Nepsie et Le Vilain

 

Les dérives du zéro déchets

http://melaka.free.fr/blog/zerodechets.jpg

point tricrochet d'aout

http://melaka.free.fr/blog/point_tricrochet_aout21.png

Mazette, quelle campagne !

Hello les amiiiiis !

Désolée pour mon silence de la semaine dernière, mais comme vous le savez, on était à la toute fin de la campagne de financement participatif de Mazette et la tension était à son comble, et toute à mon effusion Ululesque, je n'ai pas trouvé le temps ni la motivation pour faire un truc sur mon blog. Cela dit, j'ai un point tricrochet qui attend son tour gentiment, mais il attendra encore une semaine, parce que je vais pas brûler toutes mes cartouches trop vite, hein ! hin hin hin

Donc, Mazette est sauvé, la campagne nous a permis de décrocher 34000 euros, 171% de notre objectif, et c'est une SUPER nouvelle, car non seulement ça veut dire qu'on ne va pas arrêter Mazette, mais ça nous donne même un petit filet de sécurité qui nous permet de ne pas évoluer sur le fil du rasoir comme tout le long des deux années qui viennent de s'écouler, à devoir mettre de côté certaines dépenses (comme l'urssaf !) afin de pouvoir continuer à payer les auteurs et autrices... Bon, sur les 34000, il faut retrancher 8% pour Ulule, et un bon 3-4000 euros en frais de fabrication des objets et d'expédition, mais au final il nous restera quand même pas mal d'argent, suffisamment pour combler le trou de notre déséquilibre. Et en plus, ça aura fait un beau coup de pub, plein de nouvelles personnes auront découvert notre webzine grâce à Ulule et ça, c'est cool !!

J'vous remet ici, au cas où vous les auriez ratés, les dessins que j'ai réalisé dans les derniers jours de la campagne...

http://melaka.free.fr/blog/j-4.jpg

http://melaka.free.fr/blog/J-3.jpg

http://melaka.free.fr/blog/J-2.jpg

http://melaka.free.fr/blog/chaton.png

http://melaka.free.fr/blog/J-1.jpg

http://melaka.free.fr/blog/carre_fin_campagne.png

Dans tous les cas MERCI à tout le monde, c'était fou, c'était plein d'émotion, et surtout, au-delà de l'aspect purement matériel de tout ceci, ça nous a permis de nous rendre compte que vous êtes un certain nombre à apprécier ce qu'on fait, à nous soutenir (moralement ET physiquement) et ça donne du sens à nos tergiversations mentales !! Et ça, c'est priceless...

Scout toujours !

http://melaka.free.fr/blog/eclaireurs.jpg

Les scouts... J'avoue, j'avais un à-priori, sans doute à cause de certains vieux films français, voire du Hamster Jovial de Gotlib : je croyais encore que c'était une institution catholique, où la discipline austère était de mise. Mais je me gourrais à fond ! Les éclaireurs et éclaireuses de France, c'est une section absolument laïque, les "respo" (c'est comme ça qu'on dit "mono" maintenant) sont des jeunes qui ont l'air franchement sympas, marrants, l'esprit est hyper cool, populo, et on est bien plus proches d'une colonie de vacances façon "autonomisons les mômes", tendance forêt-camping-feu-de-camp-nature (avec ce petit parfum de débrouillardise), plus proches d'un esprit d'autogestion que d'un esprit militaire ! Et d'un esprit plutôt de gauche, si on doit placer ça sur l'échiquier ; d'ailleurs, le hasard fait bien les choses, il y a très peu de temps, j'ai été contactée par un jeune de l'EEDF (éclaireurs et éclaireuses de France), parce qu'il avait lu et apprécié la bd "l'Avenir en commun ?" qu'on a faite avec Reno, pour me filer un petit boulot de graphisme : j'ai ainsi réalisé le design d'un écusson qui sera brodé, à destination d'une partie féministe de leur institution, les éclaireuses, qui fête leurs 100 ans d'existence. Il n'y a que peu de création personnelle dans ce boulot hein (j'ai fait exactement ce qu'ils m'ont demandé) mais j'avoue, je suis assez fière d'avoir pu travaller pour eux, et j'apprécie la coincidence, du fait qu'ils m'ont contacté alors qu'en parallèle, je les contactais pour mon fiston, sans qu'il n'y ait aucun rapport entre les deux approches :)

http://melaka.free.fr/blog/ecusson_eclaireuses.png

Ponyo

http://melaka.free.fr/blog/ponyo.jpg

Objectif atteint nom de Zeus !

Hello !

Bon, d'abord, je vous remet ici le message que j'ai envoyé à tous les contributeurs de Mazette via la newsletter :

"Serpentin, cotillons et tarte à la courgette !!! Mazette a atteint son objectif, c'est officiel, on repart pour au moins un an d'humour, de créativité, de cynisme et de rigolitude grâce à VOUS ! MERCI !!

Grâce à vous encore, tous ces efforts, toute cette énergie vont pouvoir perdurer et on vous en est vraiment super reconnaissants !!

BAMBOCHE TIME !

http://melaka.free.fr/blog/carre_100_campagne.png

Cliquez sur l'image ou bien sur cette phrase pour vous rendre sur la campagne !

Oui, c'est pas fini. 20 000, c'est un minimum de chez minimum pour pouvoir affronter une année en complément de ce qu'on gagne avec les abonnements. On n'a pas voulu être trop gourmands... 

Si on dépasse l'objectif, on est heureux. 

Et si on double l'objectif, là, ce serait vraiment, vraiment rassurant, ça nous permettrait de voir venir, d'affronter tous les aléas, de se projeter sur plus longtemps, voire d'envisager de nouveaux projets... On s'est creusés la tête pour trouver comment motiver les troupes pour atteindre les 200%. Faire fabriquer d'autres objets physiques, à rajouter aux envois ? On a deux problèmes avec cette idée : D'abord, les contreparties physiques concernent moins de la moitié de vos contributions (et ceux qui n'ont pas pris de contribution matérielle n'ont pas à nous donner leur adresse postale !), et en plus, nous avons toujours eu la volonté de rester le plus immatériels possibles, pour ne pas rajouter du plastique au plastique, pour ne pas générer plus de pollution, pour ne pas envoyer des tas de trucs par la poste qui bien souvent, resteront au fond d'un tiroir chez vous et ne seront pas utilisés... Un vrai casse-tête !

Après un brainstorming fiévreux, on a trouvé la solution : 

Si on atteint les 200%, on attribuera un ticket de loterie virtuel à TOUS les contributeurtrices, et en fin de campagne, on tirera au sort ! 6 d'entre vous recevront par courrier un dessin original de Mélaka (format A5, noir et blanc) et 4 recevront un dessin original de Reno (format A5, aquarelle) !

Alors aidez-nous à nous rajouter un plus plus de boulot! On vous aime ! Bisous !

Mélaka

http://melaka.free.fr/blog/scan_mela_800.png

Et maintenant qu'on est entre nous, à la maison, je remets mes chaussons et je vous livre quelques considérations plus intimes.

Bien entendu, je suis rassurée, soulagée, heureuse de voir l'engouement que provoque encore et bien plus qu'au début, notre projet webzinesque. Mazette, j'y mets tout, tout, tout, et Reno itou, depuis qu'on a eu cette fameuse idée. Toutes mes pensées, toute mon énergie sont tournées dessus depuis trois ans maintenant (ben oui, à partir du moment où l'idée est née dans nos têtes, et où le premier numéro est sorti, il s'est déjà passé pas loin d'un an !). D'autant que cette campagne me permet de voir ce qu'on ne voit pas toujours : le retour des lecteurs, l'affection que certains peuvent avoir pour nous (au point de nous faire de gros dons !!)... Forcément, nous avons choisi de ne pas ouvrir de section commentaires ou forum, pour ne pas à avoir à les modérer, puisque nous avons déjà cette possibilité de dialogues sur les réseaux sociaux que je gère intégralement. Voir Mazette s'arrêter comme ça, à cause d'une trésorerie trop faiblarde et de mon échec à trouver de nouvelles subventions, ç'aurait été un véritable crève-cœur. D'autant que Clément, notre webmaster-bienfaiteur, nous a fait un tout nouveau site hyper beau et pratique en décembre 2020 et que ça m'aurait fait mal que tout ça s'éteigne à peine 6 mois après l'énorme travail qu'il a fourni pour nous... Et puis, bon sang, ok, on n'est pas à l'équilibre (qui l'est, en presse, surtout quand on a un concept aussi original ?!), mais on a quand même des merveilles dans nos pages ! Des auteurs et autrices vachement bons, des vidéastes top, des jeux qui ont demandé tant et tant de travail, encore tant de choses à explorer, à expérimenter !! L'arrêt de Mazette aurait été un immense gâchis, un échec terrible qui m'aurait très certainement dépitée. Sans compter que je l'aime, mon boulot, même s'il nest pas rémunérateur, j'aime mettre en avant des gens dont j'apprécie le travail, j'aime faire ma popote, choisir ce que je vais publier, écrire mon édito, enregistrer les textes, j'aime cet équilibre en création et gestion, c'est ça que je sais faire ! J'aime avoir la sensation de compter pour quelque chose, pour des gens, de faire ma part de militantisme le cul dans ma chaise de bureau, en ayant l'impression d'être utile aux causes qui me tiennent à cœur à travers le travail de mes collaborateurs, même si je ne vais pas défiler dans les manifs tous les week-ends !

Cela dit... Cela dit, je vous l'avoue maintenant, si Mazette s'était planté, si on n'avait pas atteint l'objectif et qu'on avait été forcés de mettre la clé sous la porte, j'en aurais éprouvé une certaine forme de soulagement. Un sentiment de gâchis énorme, ça oui, mais aussi un soulagement. Parce que ça pèse lourd, tout ça, parce que ça prend du temps. Parce que ça provoque chez moi, chez nous, préoccupations et angoisses aussi. J'ai relégué tous mes projets de "ferme aux 1000 mailles" en arrière-plan, mon rouet prend la poussière, j'accumule les toisons de moutons dans un coin en attendant d'avoir le temps de m'en occuper, et si je m'écoutais, je veux dire, si j'écoutais ma flemme et mes envies basiques, dépourvues de réflexion, je passerai mes journées à tricoter et à filer, teindre, m'occuper de mes animaux et lire des bd. Je ne lis plus de BD. À part celles de Mazette bien sûr. Je n'ai plus le temps de bouquiner. Oh je ne me plains pas, surtout pas, j'ai la vie la plus agréable possible et je ne l'échangerai pour rien au monde !! Mais les journées ne font que 24h et parfois il faut dormir, et les activités lainières sont terriblement chronophages ! Imaginez, sur un rouet professionnel, il faut au moins 7h à 10h de boulot pour faire UN écheveau, pour fabriquer un pull il faut au moins 4 écheveaux, le tricot lui-même prend des plombes (plusieurs semaines !), et je ne parle pas du traitement antérieur de la laine, le nettoyage, le cardage, l'écharpillage... C'est un truc de dingue. Un truc de passionnée ! J'aimerais avoir le temps de m'y mettre, mais Mazette prend toute la place.

http://melaka.free.fr/blog/soulagerdee.jpg

Oh, ne vous inquiétez pas pour moi. Bien sûr, c'est le soulagement qui prime. Bien sûr, si j'avais dû arrêter mes activités éditoriales pour ne plus devenir que bergère/fileuse/tricoteuse, j'aurais regretté. J'aurais perdu toute substance dans le monde artistique, du dessin et du militantisme, pour n'"exister" plus qu'au niveau ultra-local. Mon orgueil d'artiste et mes convictions en aurait été bousculés, et je le sais depuis que je suis petite, que je suis faite pour ça, pour évoluer dans le monde de la BD, j'y suis née, j'y reste !

Et puis quelque part, j'ai encore du temps pour exploiter ma nouvelle passion, hein ! Je n'ai que 43 ans, et à priori j'ai pas prévu de mourir tout de suite.

Voilà, ces quelques réflexions partagées avec vous, parce que nous les humains on est chiants, toujours compliqués, jamais parfaitement satisfaits, hein ! Mais cela dit, puisque Mazette est sauvé et qu'on a au moins un an de garanti devant nous, ce serait bien que ce ne soit pas un an avec les fesses serrées à chaque fois qu'il faut payer des trucs, parce qu'on est sur la corde raide, comme durant les deux années écoulées. Quitte à repousser encore mes lubies lainières, ce serait cool qu'on ait un filet de sécurité, voire, soyons fous, assez de revenus pour que Reno et moi puissions nous dégager une petite paye !! Donc, pour ça, il faudrait que l'objectif soit doublé, voire pulvérisé. C'est à ce prix et seulement à ce prix, que ma sérénité sera assurée pour l'année à venir !

Allez, gros bisou à ceux qui passent encore sur ce vieux blog qui prend un peu l'eau (faudra que je lui mette un coup de polish à celui-là un jour d'ailleurs hein... au moins 10 berges qu'il n'a pas été retapé ! Imaginez : l'éditeur dotclear par lequel je passe est tout pété et je dois le remplir en source html, si si !), je ne sais pas combien vous êtes mais je sais que parmi vous il y a quelques vrais fidèles ! Merci à vous, et à la semaine prochaine !

 

- page 1 de 140